bandeau Acceuil

 

 



SAINT MARIE AUX MINES
Population : 5 536 hab. (2008)
Densité : 122 hab./km²
Gentilé : Saint-Marien(ne)s
Coordonnées Géographique
48° 14′ 51″ Nord
7° 11′ 05″ Est
Altitudes
mini. maxi.
326 m 1 210 m
Superficie : 45,23 km²



Petite Histoire :

Les documents l'appellent en latin S.MARIAE, S.MARIA AD FODINAS. En l'An II de la République Française MONT LIBRE, puis VAL-aux-MINES. En allemand MARKIRCH ou MARIAKIRCH.

Les origines du nom "Sainte-Marie" est une invocation à la Vierge protectrice des mineurs, et "Mines" souligne l'importance des mines d'argent principalement. Cette localité est mentionnée dès 1078. A partir du XIVème siècle, suite à l'extinction de la lignée des Seigneurs d'Echery et jusqu'à la Révolution, la Commune est divisée en deux.

La Rive Droite de la Lièpvrette est Alsacienne et appartient aux Seigneurs de Ribeaupierre, germanophones et protestants, tandis que la Rive Gauche est Lorraine et appartient aux Ducs de Lorraine, francophones et Catholiques. Le 30 décembre 1789, suite à la Révolution, la réorganisation administrative du pays entraîne la réunification des deux rives de la Lièpvrette en une seule Commune prenant le nom actuel, qui d'ailleurs, pendant un certain temps "révolutionnaire", s'appela Val aux Mines car on voulait bannir tous les Saints.

Si le Val de Lièpvre était destiné à devenir dès l'époque celtique une voie de passage, aucune preuve ne permet d'attribuer une origine antique à l'exploitation des mines. Ce serait au courant du Xème siècle qu'aurait débuté leur histoire, sans doute indissociable du développement du Monastère d'Echery.

La découverte et l'exploitation des filons argentifères font la prospérité de la Commune, et au XVIème siècle, elle devient une véritable agglomération.

Au milieu du XVIIIème siècle, l'activité textile prend le relais. Des produits de qualité réalisés par des drapiers, bonnetiers et passementiers Sainte-Mariens se vendent à Versailles au XVIème siècle. La première filature de coton à main est introduite à Sainte-Marie-aux-Mines en 1755. Les articles textiles ont une renommée mondiale.

Depuis le milieu du XVIème siècle, des communautés anabaptistes arrivent par vagues successives en Alsace. Jacob Amann, né vers 1664 près de Berne, s'installe dans la région en 1693. Son surnom, Amy, devient le nom du groupe formé par ses disciples à Sainte-Marie-aux-Mines. Deux tendances apparaissent en effet au sein de la communauté Anabaptiste : les Amishs sont conservateurs, tandis que les Mennonites sont modernistes. Rupture en 1697. A force de travail, les Amishs achètent de grands domaines et des moulins dans la vallée, et contrôlent la production de bois. Cette prospérité est enviée, et en 1712 Louis XIV promulgue un édit d'expulsion.

LES DIFFÉRENTES PAROISSES :
  • CÔTÉ ALSACE :
    • "Paroisse ST LOUIS, Catholique, création en 1674.
    • "Paroisse ST GUILLAUME à St Pierre sur l'Hâte (Echery), Catholique.
    • "EGLISE REFORMEE FRANCAISE, Calviniste, à Echery et à Surlatte, création en 1553. De novembre 1635 à novembre 1636, le Pasteur fuit la Guerre qui fait rage à Sainte-Marie.
    • "EGLISE REFORMEE ALLEMANDE, Calviniste, au sein de l'Eglise Réformée Française, création en 1679.
    • "Eglise SUR LE PRE, à Fertrupt, Luthériens, installation en 1558, Originaire de Saxe et de la Vallée du Rhin.
    • A cette liste il faut ajouter trois communautés anabaptistes. Elles sont de langues allemandes et en générale originaires de Suisse."
  • CÔTÉ LORRAINE :
    • "Paroisse STE MARIE MADELEINE, Catholique, création avant 1550"

On notera qu'au moins 114 Familles Protestantes quittent Sainte-Marie-aux-Mines pour la Suisse en 1636."



En savoir plus sur Sainte Marie aux Mines, via wikipédia


Pour voir les premiers Actes de 1562 : Cliquer ici

LES ACTES MIS A VOTRE DISPOSITION :

  • ÉTAT CIVIL
    • Naissance > de 1793 à 1900
    • Mariage > de 1793 à 1900
    • Décès > de 1793 à 1900
  • ÉGLISES RÉFORMÉES ALLEMANDE
    • Naissance > de 1687 à 1792
    • Mariage > de 1687 à 1792
    • Décès > de 1687 à 1792
  • ÉGLISES RÉFORMÉES FRANÇAISE
    • Naissance > de 1562 à 1792
    • Mariage > de 1635 à 1792
    • Décès > de 1726 à 1792
  • ÉGLISES LUTHÉRIENNE
    • Naissance > de 1614 à 1792
    • Mariage > de 1614 à 1792
    • Décès > de 1678 à 1792
  • ÉGLISES LA MADELEINE
    • Naissance > de 1634 à 1792
    • Mariage > de 1634 à 1792
    • Décès > de 1634 à 1792
  • ÉGLISES SAINT LOUIS
    • Naissance > de 1686 à 1792
    • Mariage > de 1686 à 1792
    • Décès > de 1686 à 1792



... Retour ...